Suggérer à un ami

Le marché renoue avec la croissance en juin

Créé le 27/07/2011 par Stéphane LARUE, IPEA - dernière mise à jour le 27/07/2011
Après trois mois moroses, le marché renoue avec une croissance forte en juin (+10,3%). Attention toutefois à relativiser cette excellente performance.

Tout d’abord, le mois de juin est celui qui pèse historiquement le moins lourd dans les bilans de fin d’année, ainsi en 2010, le mois de juin ne représentait que 6,6% du chiffre d’affaires annuel du secteur. Ensuite, les soldes d’été qui avaient débuté le 30 juin en 2010 ont cette année débuté le 22 juin. Le mois de juin a donc pu bénéficier de 8 jours de soldes supplémentaires (6 jours de semaine plus le dernier week-end de juin) ainsi que de deux jours fériés en plus, la Pentecôte et l’Ascension, qui étaient en mai en 2010. Mais c’est néanmoins le décalage des soldes qui constitue le principal artisan de cette forte croissance sur le mois de juin.

Si les soldes permettent de renouer avec la croissance, le marché apparaissait clairement sur une pente descendante avant que ceux-ci ne débutent, les mois d’avril et mai enregistrant même des évolutions négatives (respectivement -0,7% et -4,1%). Les soldes marquent-ils le début de la reprise sur le secteur ou constituent-ils simplement une phase de transition avant un retour à une tendance baissière? Les périodes de soldes semblent maintenant être devenues les principales animatrices d’un marché qui en dehors de ces périodes demeure assez atone. En effet, les bimestres de juillet-août 2010 et janvier-février 2011 sont des périodes qui se sont traduites par une forte croissance du marché et qui ont ensuite été suivies de mois à la croissance plus faible, voire négative.

Pour en savoir plus: application/pdf Ipea news_semestrielle 2011.pdf (778,27 kB)


Mots-clés : Conjoncture , Consommation , IPEA

Revenir à la newsletter